Dernières nouvelles

LA POESIE HEBRAIQUE DE L'AGE D'OR ESPAGNOL

DANS LE CADRE DU FESTIVAL DES CULTURES JUIVES

 

MARDI 18  JUIN  A  18h 15

 

BIBLIOTHEQUE HISTORIQUE DE LA VILLE DE PARIS

 

24  RUE  PAVEE  -  PARIS  4è

 

CONFERENCE :

 

LA  POESIE HEBRAIQUE  DE L'AGE  D'OR  ESPAGNOL

 

PAR  MICHELE  TAUBER

 

 

Jusqu’au début du XIè siècle, Babylone est le principal centre d’études bibliques de la diaspora juive et on y trouve peu d’innovations poétiques. Au Xè siècle, apparaît un nouveau centre juif en Andalousie, sensible aux découvertes issues du monde arabe. Il s’y développe une poésie profane en hébreu, la première du genre. Elle puise à deux sources culturelles essentielles : la langue de la Bible d’une part, et la poétique arabe, de l’autre. Cette éclosion est étroitement liée à l’histoire de la communauté juive : dans le cadre de l’état musulman puis dans celui des principautés d’al-Andalus et enfin en Espagne chrétienne. À la différence de la poésie religieuse ancienne en Judée et en Babylonie composée principalement en langue rabbinique, la poésie de l’Âge d’Or espagnol s’appuie surtout sur la strate biblique de l’hébreu. La Bible représente pour ces poètes une œuvre littéraire de première importance dont il convient de s’inspirer. Ils utilisent pour ce faire un style poétique ou abondent les citations de versets savamment incrustés dans le corps du poème : c’est l’art du shibbuts. Parallèlement la plupart des poèmes hébreux s’inspirent complètement de la prosodie arabe et imitent les formes à rime et mètre uniques de la poésie arabe de l’époque. Cette influence se manifeste également dans la classification des genres et des thèmes qui se définissent d’après leurs sujets et leur fonction sociale : chansons à boire et poèmes d’amour, poésie des jardins, poésie de l’éloge et d’auto-glorification, la complainte, la satire sociale.

Parmi ces poètes figurent : Dunash Ben Labrat, Shmuel Ha-Naguid, Shlomo Ibn Gabirol, Moshé Ibn Ezra, Yehuda Halévi, Avraham Ibn Ezra, Todros Abulafia, Qalonymos Ben Qalonymos d’Arles.

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

14.09 | 12:06

Quelle question ! Qui êtes-vous ? Voici mon adresse courriel :
taubermic@gmail.com

...
14.09 | 09:37

Bonjour Michele,
Te rappelles tu de mamy suzanne qui te gardais quand tu etais petite ?

...
25.07 | 11:09

Yes I am !מה שלומך רינתיה ? מאד מרגש לשמוע ממך. הנה הדו“אל שלי
taubermic@gmail.com
בידידות
מישל

...
24.07 | 19:02

Are you Mivchelle Tauber who lived in the Stern Dormitories in Jerusalem we were neighbors and good friends I would be happy to renew our contact

...
Vous aimez cette page